Présentation des ÉQUIPIERS

Durant l’année 2019 nous partagerons avec vous une série de portraits concernant
les personnes salariées
au sein de l’Association Les Disciples.

Voici les premiers :

Cadre logistique de métier, n’étant plus au fait des réalités de ce domaine professionnel, je voulais me reconvertir. Après un temps de réflexion, j’ai fait le choix d’aller vers le social. Ce que je cherchais, c’est de vivre la rencontre, l’entraide et donner du sens à ma vie professionnelle.

Je suis arrivé en août 2016 pour deux semaines de stage découverte en immersion pendant l’ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement), à l’association Les Disciples. A la fin de ces deux semaines, j’ai validé ce choix de travailler dans l’animation. Je suis ensuite allé à la recherche d’une formation qui débouche sur un diplôme me permettant d’exercer ce métier.

J’ai été accueilli à l’association Les Disciples pour entrer en formation par alternance, en vue de l’obtention d’un BPJEPS LTP (Loisirs Tous Publics) en novembre 2016.

Cette dernière allait durer 22 mois. Au terme de cette formation, j’ai validé les examens et j’ai souhaité poursuivre au sein de l’association.

  • Dans le cadre de l’action éducative, je pilote le groupe des enfants du CP.

Je veille à respecter le cadre défini par l’équipe, pour  donner la possibilité aux enfants de faire leurs devoirs en suivant les demandes des enseignants des différentes écoles dont nous accueillons les enfants. (Travailler par exemple la lecture, ou alors l’écriture…)

Je m’occupe du « Pédibus », je sécurise le déplacement des enfants à la sortie de l’école jusqu’aux locaux de l’association. Cela permet aussi de voir les enseignants et de régler les questions qui se posent jour après jour.

  • Je suis référent de l’action sociale, en matière de dons de vêtements, d’électroménager, de mobilier etc…Je fais le lien entre les donateurs et l’association.
  • D’autre part concernant l’action périscolaire et de loisirs, je suis responsable d’une équipe d’animation, une semaine sur deux. Pendant les congés scolaires ma mission consiste à assurer l’accueil des familles et l’animation des activités avec les enfants.

J’apprends à poser un regard bienveillant sur les besoins des enfants, des familles et des membres de l’équipe.

Marie-Claire a déjà pas mal « roulé sa bosse »,… Avec du recul, ses différentes expériences ont un lien les unes avec les autres.

Marie-Claire était responsable de ressources humaines pendant 3 ans à Madagascar. Puis elle a fait des études de journalisme et s’est spécialisée dans la presse orale. Elle a travaillé comme journaliste à la Maison de la Radio nationale malgache et s’est occupée de la lutte contre le sida.

Marie-Claire est arrivée en France en 2005. Elle s’est inscrite à la faculté de théologie protestante où elle a validé son master.

Elle est active en tant qu’intervenante en religion dans des écoles élémentaires.

Elle est venue travailler une année à l’association Les Disciples. Ensuite elle a repris les études en Sciences de l’Education et a validé le Master. Elle a découvert la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) lors d’un stage. Elle dit qu’elle aime travailler avec les enfants et jeunes en difficulté.

« J’ai un peu erré, j’ai gagné plus d’argent ailleurs, mais je n’avais pas la paix. Je suis revenue voir Gérard pour lui proposer de revenir travailler à l’association. Du coup, je me sens un peu comme l’enfant prodigue ».

Tu dis aimer travailler avec les enfants difficiles ?

« Parce que je viens d’un pays où les enfants vivent dans un environnement social difficile. Les enfants sont très respectueux, mais c’est le contexte qui est difficile. Je faisais du bénévolat à Madagascar auprès des enfants de quartiers difficiles, en collaboration avec les écoles publiques. 
C’est quelque chose que je connais et j’aime beaucoup les enfants, qui me le rendent bien la plupart du temps. 
Je propose aux enfants un cadre, c’est parfois frustrant pour eux, mais cela leur est utile. Il faut des règles claires pour les enfants. Ils doivent savoir qu’on ne peut pas tout avoir, en claquant dans les doigts »

Qu’est ce qui te plait à l’association ?

« Je me sens chez moi ici. Gérard est mon père de cœur ».

Qu’as-tu envie de dire par rapport à ton travail ?

« Je suis animatrice, aide à l’insertion des enfants du quartier. Je m’occupe aussi du classement et du rangement des livres que nous recevons.
Etre polyvalente ne me pose pas de problème, je viens d’un pays où pour survivre il faut être polyvalente, je peux aussi faire le ménage ou la cuisine. Je suis à la fois intellectuelle et manuelle ».

Qu’aimerais-tu encore rajouter ?

« Mon hobby, c’est restaurer les vieux meubles. J’aime aussi lire et faire de la marche.
Je suis mariée, mon mari est alsacien. J’ai une grande fille Zo dont je suis très fière ».

Jean-François a rejoint l’Association Les Disciples au mois de janvier.

Il est venu renforcer l’équipe de communication dans ses diverses tâches mais aussi et plus particulièrement dans la recherche de nouveaux partenariats.

Son expérience dans le monde commercial lui sera bien utile dans ce domaine et nous sommes ravis de le voir mettre ses compétences et son énergie au service de notre association.
Jean-François est également impliqué dans de nombreuses associations. Il est Sacristain de la Paroisse Protestante UEPAL de BENFELD et engagé dans son Église au travers des Parcours Alpha, des groupes de maison, du site Web paroissial qu’il y a mis en place, etc… Il est également le Coordinateur Régional des Parcours Alpha pour l’Alsace. D’autre part il est le Community Manager de deux associations caritatives et il siège à leur CA : Mission Vie et Famille, une AFP qui œuvre dans le domaine de la relation d’aide et Andzaha Santé, un Pôle Santé Solidaire pour mères et enfants à Madagascar.

Nul doute que son réseau de connaissances l’aidera à mener à bien le travail qui lui est confié.
Nous lui souhaitons une bonne intégration au sein de l’équipe et surtout beaucoup de succès dans sa mission.
PS : Ne vous étonnez pas si dans les semaines qui viennent vous l’avez au bout du fil.
Et merci d’avance de lui réserver un bon accueil !

Fermer le menu